Project Description

Naître et grandir, une aventure qui n’est pas de tout repos

Si les peluches, les doudous et la tendresse font partie de son monde et l’enveloppe dans un cocon douceur,  la vie d’un bébé n’est pas si douce et reposante qu’il y paraît.

Pour grandir, un enfant va traverser différentes périodes de crises, qui vont rythmer son développement. Au cours de celles-ci, il va devoir abandonner un confort acquis, dont il disposait jusque-là, pour s’aventurer vers de nouveaux apprentissages et de nouvelles acquisitions qu’il sera fier de maîtriser. La première de ces périodes critiques est la naissance.

En effet, jusqu’à ce qu’il voit le jour, l’enfant est dans le confort du ventre de sa mère. Il ne fait qu’un avec elle et est protéger par cette enceinte, véritable forteresse à l’épreuve de toutes agressions extérieures. L’enfant ne connait ni la faim, ni la soif, ni le froid comme nous les connaissons. Il est bercé par les mouvements de sa mère, enveloppé par le liquide amniotique qui amorti la moindre secousse et l’effet de l’apesanteur. Mais vient le moment où il n’a plus d’autre choix que celui de venir au monde. Il doit conquérir ce nouvel environnement avec les moyens qui sont les siens. Il va devoir apprivoiser de nouvelles sensations et surmonter les peurs que cette étape suscite en lui.

Viendra ensuite le moment du sevrage, crise essentielle qui lui permettra d’accéder à une alimentation diversifiée, de nouvelles saveurs, de nouvelles textures et de nouveaux plaisirs. Petit à petit, il va apprendre à se séparer de ses parents, source de sécurité, pour explorer et découvrir ce qui l’entoure. Puis, viendra l’acquisition du langage, de la marche, de la propreté…étapes décisives pour entrer ensuite à l’école.

Grandir n’est donc pas de tout repos, il arrive que certains bébés aient besoin d’un accompagnement pour surmonter les angoisses ou les souffrances qu’induisent ces périodes de crises. Ils peuvent exprimer cette difficulté de façon très différentes :

Pleurs excessifs

Trouble du Sommeil,

Trouble de l’alimentation, Reflux gastro-oesophagien, vomissements

Retard psychomoteur, Hyper ou Hypotonie

Repli ou Agitation excessive…

 

Le travail thérapeutique avec le bébé se fait obligatoirement en présence, d’au moins, un des parents. Ces derniers vont notamment pouvoir retracer l’histoire de l’enfant, du désir de conception au surgissement de la problématique.